Douala Hip Hop Festival 2017 : à l’affiche !

C’est officiel, l’affiche du Douala Hip Hop Festival 2017 est connue ! Pour la 7ème année consécutive, le DHF sera le rendez-vous incontournable de la fine crème de la scène Hip Hop et de musiques urbaines du Cameroun avec le public, au Parc-Des-Princes de Bali. Dans un contexte où l’unité nationale est souvent questionnée, cette riche affiche traduit un brassage de jeunes de toutes cultures, un mélange entre les tenors qui nous ont tous calés dans le bain des hits cette année, ceux dont la soif de signer à jamais dans l’universalité et la postérité est plus féroce qu’un tigre en galère, et ceux qui en plusieurs décades, ont réussi à tracer un remarquable parcours à la mesure de leur dream d’enfance, en dénonçant bien souvent ce qui n’a pas marché.

En tête d’affiche des concerts, Krotal , Tenor,  Dynastie Le Tigre, Mister Leo, Daphne, Magasco, Salatiel, Minks , ont produit en 2017 des tubes qui font rayonner l’empreinte du Cameroun sur la scène musicale urbaine du Continent Africain et bien au-delà. Ils partageront la scène avec d’autres étoiles qui développent leur Hip Hop depuis longtemps pour sortir le Vert Rouge Jaune du Noir, ou qui ont le Power de changer le game.

Et parce que Douala est la plaque tournante de l’Afrique en miniature, le DHF continue son ouverture internationale avec une programmation d’artistes venant du Canada, du Tchad, du Congo, du Sénégal, du Togo, de la Belgique, et de la RDC.

La légende de la 7ème édition est Lady B. La Reine du rap kamer qui longtemps avant l’arrivée du dab, a su inscrire son nom dans l’histoire avec son style et son flot particuliers.

Après Les Têtes brulées en 2015, San Fan Thomas en 2016, le parrain de la 7ème édition est le crooner des love songs, Ben, l’ainé de la famille musicale Decca. Ben Decca n’est pas seulement un artiste qui totalise une carrière glorieuse de près de 40 ans, mais il est aussi un défenseur militant du Makossa, cette musique urbaine qui a régné sur le continent pendant des décennies, et qui a influencé le développement de nombreux courants musicaux urbains en Afrique, donc la culture Hip Hop.

Au-delà des concerts, le #DHF2017 c’est aussi le marché du street wear, le street dance, le graffiti, le design graphique et de nombreux ateliers sur des thèmes névralgiques du développement de la musique et des cultures urbaines.

Tous les jours du 13 au 16 décembre 2017 au Parc-Des-Princes de Bali notre nouveau site depuis 2016, le Douala Hip Hop Festival sera ouvert, à 1000 FCFA le pass. Venez célébrer en beauté la créativité, le talent, les efforts d’une jeunesse consciente du fait que l’Afrique est la terre des opportunités, d’abord pour les jeunes africains qui agissent pour ne pas être esclaves des illusions.

Youth Is A Talent !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *